DICOPERSO  

 
DICTIONNAIRES

» Sommaire
»
Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Proverbes et dictons
»
Les mots qui restent
»
Les Munitions du Pacifisme
»
Dictionnaire des curieux
»
Dictionnaire Argot-Français
»
Dictionnaire des idées reçues
»
Mythologie grecque et romaine
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais
»
Codes postaux des communes françaises
»
Codes postaux des communes belges
»
Sigles et acronymes

ABRÉVIATIONS

» Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais

DIVERS

» Liens
Faire un lien
»
Copyright
»
Contact

DICOPERSO
 
   

Rechercher dans le dictionnaire 
Google
Web dicoperso.com

Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877) web_m_Top 10 Top 10   web_m_Commentaires Commentaires

 A B C 

 A- AB AC AD AE AF AG AH AI AJ AL AM AN AO AP AQ AR AS AT AU AV AX AY AZ 
AVALER
v. a. Faire passer par le gosier dans l'estomac quelque aliment, quelque liqueur, ou autre chose. Avaler un bouillon. Avaler un œuf. Il avale les morceaux sans mâcher. Il ne saurait plus rien avaler. Il n'avale qu'avec peine. Avaler une arête, un os.

Prov. et pop., Ne faire que tordre et avaler, Manger trop avidement, et avaler presque sans mâcher.

Fam. et par exagérat., Il avalerait la mer et les poissons, se dit D'un homme qui à une grande soif, ou qui a un appétit insatiable; et quelquefois, au figuré, D'un homme extrêmement avide de richesses.

Prov. et fig., Avaler le calice, avaler le morceau, Se soumettre à quelque chose de fâcheux, malgré la répugnance qu'on y peut avoir.

Prov. et fig., Avaler des couleuvres, Recevoir des dégoûts, des chagrins, des mortifications qu'on est obligé de dissimuler, dont on n'ose se plaindre. À la cour, on avale bien des couleuvres.

Fig. et pop., On lui fera avaler cela, On lui fera croire cela, ou On lui fera endurer cela. On lui en fera avaler bien d'autres.

AVALER, signifie aussi, Abaisser, faire descendre. Avaler du vin dans la cave. En ce sens il est populaire.

En termes de Jardinage, Avaler une branche, La couper près du tronc.

Sur les rivières, Ce bateau avale, ce bateau va en avalant, Il suit le courant de la rivière. Dans ce sens, qui a vieilli, Avaler est neutre.

AVALER, avec le pronom personnel, signifie, Pendre, descendre trop bas. Le ventre de cette jument s'avale.

AVALÉ, ÉE. part. passé.

Il est aussi adjectif et signifie, Qui pend un peu. Avoir les joues avalées, les épaules avalées. Cette chienne mettra bas bientôt, elle a le ventre fort avalé. Ce chien courant a les oreilles bien avalées.


 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version pour imprimer

 


Dictionnaires sur dicoperso.com

- Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877)
- Proverbes et dictons : sélection de proverbes et de dictons classés par thème.
- Les mots qui restent : répertoire de citations françaises, expressions et formules proverbiales
- Les Munitions du Pacifisme : Anthologie de plus de 400 pensées et arguments contre la guerre recueillis par Ermenonville en 1933
- Dictionnaire des curieux : complément pittoresque et original de divers dictionnaires.
- Dictionnaire Argot-Français : argot en usage en 1907.
- Dictionnaire des idées reçues : perle d'humour noir, Gustave Flaubert y répertorie les préjugés de ses contemporains
- Mythologie grecque et romaine : dictionnaire créé à partir du livre de Pierre Commelin (né en 1837), Mythologie grecque et romaine.
- Glossaire franco-canadien et vocabulaire de locutions vicieuses usitées au Canada
- Dictionnaire Français-Anglais
- Codes postaux des communes françaises
- Codes postaux des communes belges
- Sigles et acronymes


Retourner en haut de la page

   
 

DICOPERSO
 

Copyright 2003-2020 dicoperso.com