DICOPERSO  

 
DICTIONNAIRES

» Sommaire
»
Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Proverbes et dictons
»
Les mots qui restent
»
Les Munitions du Pacifisme
»
Dictionnaire des curieux
»
Dictionnaire Argot-Français
»
Dictionnaire des idées reçues
»
Mythologie grecque et romaine
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais
»
Codes postaux des communes françaises
»
Codes postaux des communes belges
»
Sigles et acronymes

ABRÉVIATIONS

» Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais

DIVERS

» Liens
Faire un lien
»
Copyright
»
Contact

DICOPERSO
 
   

Rechercher dans le dictionnaire 
Google
Web dicoperso.com

Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877) web_m_Top 10 Top 10   web_m_Commentaires Commentaires

 A B C 

 A- AB AC AD AE AF AG AH AI AJ AL AM AN AO AP AQ AR AS AT AU AV AX AY AZ 
choisir un terme: 180 page 5 de 9
81. APPARENT, ENTE adj. Qui est visible, évident, manifeste. Se placer à l'endroit le plus apparent. Il y a des procédés pour rendre plus apparente l'écriture des vieux manuscrits. Ce manque de régularité est peu appa… 1,1 KB
82. APPARENTER v. a. Donner à quelqu'un des parents par alliance. Tâchez de bien apparenter votre fille. Ce mariage l'a mal apparenté.
83. APPARIEMENT OU APPARÎMENT. s. m. Action d'apparier.
84. APPARIER v. a. Assortir, unir par paires, par couples, joindre des choses qui se conviennent, qui sont faites pour aller ensemble. Apparier des chevaux de carrosse. On a brouillé tous ces gants ; démêlez-les… 0,7 KB
85. APPARITEUR s. m. Espèce de sergent dans les cours ecclésiastiques.
86. APPARITION s. f. Manifestation de quelque objet qui, étant invisible de lui-même, se rend visible. L'apparition de l'ange Gabriel à la sainte Vierge. L'apparition des esprits, des spectres.
87. APPAROIR v. n. T. de Palais. Être évident, être manifeste. Faire apparoir du pouvoir qu'on a. Il a fait apparoir de son bon droit. Ce verbe n'est usité qu'à l'infinitif et à la troisième personne singulière … 0,5 KB
88. APPARTEMENT s. m. Logement composé de plusieurs pièces de suite, de diverses grandeurs et propres à divers usages. Bel appartement. Grand appartement. L'appartement de monsieur. L'appartement de madame. L'appar… 1,0 KB
89. APPARTENANCE s. f. Dépendance, ce qui appartient à une chose, ce qui dépend d'une chose. Vendre une maison avec toutes ses appartenances et dépendances. Cette métairie est une des appartenances de ma terre. Ce v… 0,3 KB
90. APPARTENANT, ANTE adj. Qui appartient de droit. Le bien appartenant à un tel. Une maison à lui appartenante. Il n'est guère usité que dans ces sortes de phrases.
91. APPARTENIR v. n. (Il se conjugue comme Tenir.) Être la propriété légitime de quelqu'un, soit que celui à qui est la chose dont on parle la possède, soit qu'il ne la possède pas. Les biens qui appartiennent à d… 3,5 KB
92. APPAS s. m. pl. Il se dit principalement Des attraits, des charmes, des agréments extérieurs d'une femme. Cette femme a des appas. Être séduit par les appas d'une femme.
93. APPAUMÉ adj. T. de Blason. Il se dit D'un écu chargé d'une main qui est étendue et qui montre la paume.
94. APPAUVRIR v. a. Rendre pauvre. Ses procès l'ont fort appauvri. L'interruption du commerce appauvrit un pays. Prov., Donner pour Dieu n'appauvrit jamais.
95. APPAUVRISSEMENT s. m. L'état de pauvreté, d'indigence où l'on tombe peu à peu par la diminution des choses nécessaires à la vie. L'appauvrissement d'une famille. De là vient l'appauvrissement du pays, de la provinc… 0,6 KB
96. APPEAU s. m. Sorte de sifflet avec lequel on contrefait la voix des oiseaux pour les faire approcher, ou pour les attirer dans quelque piège. Un appeau pour prendre des cailles. Des appeaux.
97. APPEL s. m. Action d'appeler avec la voix ou autrement. Il n'a pas entendu votre appel. Ce cri est un appel. L'appel de la femelle pour faire venir le mâle. Il accourut au premier appel. Les paysans répon… 3,2 KB
98. APPELANT, ANTE adj. Qui appelle d'un jugement. Il est appelant de ce jugement. Elle est appelante. Se rendre appelante. Être reçu appelant.
99. APPELER v. a. (J'appelle. J'appelais. J'ai appelé. J'appellerai. Appelant.) Nommer; dire le nom d'une personne, d'une chose, ou lui imposer, lui donner un nom. Comment appelez-vous cet homme ? On l'appelle … 9,3 KB
100. APPELLATIF adj. m. (On fait sentir les deux L.) T. de Gram. Il ne s'emploie que dans cette locution, Nom appellatif, Nom qui convient à toute une espèce. Homme, arbre, sont des noms appellatifs. On dit plus or… 0,3 KB

Pages: << Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | Suivante >>

 


Dictionnaires sur dicoperso.com

- Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877)
- Proverbes et dictons : sélection de proverbes et de dictons classés par thème.
- Les mots qui restent : répertoire de citations françaises, expressions et formules proverbiales
- Les Munitions du Pacifisme : Anthologie de plus de 400 pensées et arguments contre la guerre recueillis par Ermenonville en 1933
- Dictionnaire des curieux : complément pittoresque et original de divers dictionnaires.
- Dictionnaire Argot-Français : argot en usage en 1907.
- Dictionnaire des idées reçues : perle d'humour noir, Gustave Flaubert y répertorie les préjugés de ses contemporains
- Mythologie grecque et romaine : dictionnaire créé à partir du livre de Pierre Commelin (né en 1837), Mythologie grecque et romaine.
- Glossaire franco-canadien et vocabulaire de locutions vicieuses usitées au Canada
- Dictionnaire Français-Anglais
- Codes postaux des communes françaises
- Codes postaux des communes belges
- Sigles et acronymes


Retourner en haut de la page

   
 

DICOPERSO
 

Copyright 2003-2018 dicoperso.com