DICOPERSO  

 
DICTIONNAIRES

» Sommaire
»
Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Proverbes et dictons
»
Les mots qui restent
»
Les Munitions du Pacifisme
»
Dictionnaire des curieux
»
Dictionnaire Argot-Français
»
Dictionnaire des idées reçues
»
Mythologie grecque et romaine
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais
»
Codes postaux des communes françaises
»
Codes postaux des communes belges
»
Sigles et acronymes

ABRÉVIATIONS

» Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais

DIVERS

» Liens
Faire un lien
»
Copyright
»
Contact

DICOPERSO
 
   

Rechercher dans le dictionnaire 
Google
Web dicoperso.com

Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877) web_m_Top 10 Top 10   web_m_Commentaires Commentaires

 A B C 

 A- AB AC AD AE AF AG AH AI AJ AL AM AN AO AP AQ AR AS AT AU AV AX AY AZ 
choisir un terme: 110 page 4 de 6
61. ATTENTION s. f. Application d'esprit à quelque chose. Avoir attention à ce qu'on fait, à ce qu'on dit. Prêter attention. Prêter une attention favorable. Cela demande beaucoup d'attention, une grande attention… 1,6 KB
62. ATTENTIVEMENT adv. Avec attention. Lire attentivement. Écouter attentivement.
63. ATTERRAGE s. m. T. de Marine. Voisinage, proximité de la terre; parage voisin de la terre. Être, arriver sur l'atterrage des côtes d'Europe. On reconnaît les atterrages à différents indices.
64. ATTERRER v. a. Abattre, renverser par terre. Ils en vinrent aux prises, et il l'atterra sous lui. Il attendit le taureau, le prit par les cornes et l'atterra.
65. ATTERRIR v. n. T. de Marine. Prendre terre. Nous atterrîmes à tel endroit.
66. ATTERRISSAGE s. m. Action d'atterrir. Nous avons fait notre atterrissage tel jour.
67. ATTERRISSEMENT s. m. Amas de terre formé par la vase ou par le sable, que la mer ou les rivières apportent le long d'un rivage, par succession de temps. Cette prairie s'est accrue de beaucoup par les atterrissemen… 0,2 KB
68. ATTESTATION s. f. Certificat, témoignage donné par écrit. Attestation de bonne vie et mœurs. Attestation de médecin. J'ai l'attestation du maire. Attestation en bonne forme. Attestation fausse, mendiée, suppos… 0,3 KB
69. ATTESTER v. a. Assurer, certifier un fait, la vérité d'un fait, soit de vive voix, soit par écrit. Le curé a attesté qu'il les avait mariés. Il a attesté avec serment que l'action s'était passée ainsi. La ch… 0,8 KB
70. ATTICISME s. m. Délicatesse de langage, finesse de goût particulière aux Athéniens. On l'applique, par extension, Au style de tout écrivain qui joint l'élégance à la pureté. Il y a de l'atticisme dans ses écrits.
71. ATTICISTE s. m. T. de Philologie. On appelle ainsi les auteurs grécs qui se sont étudiés à imiter en tout le style des écrivains attiques. Lucien est un atticiste.
72. ATTIFER v. a. Orner, parer. On l'emploie surtout avec le pronom personnel : il ne se dit que Des femmes, et ordinairement en parlant De leur coiffure. Cette femme est longtemps à s'attifer. Elle aime à s'at… 0,3 KB
73. ATTIFET s. m. Ornement de tête pour les femmes. Il est vieux.
74. ATTIQUE adj. des deux genres. Qui a rapport à la manière et au goût des anciens Athéniens. Goût, finesse attique. En Archit., Ordre attique.
75. ATTIQUEMENT adv. T. de Gram. grecque. Dans le dialecte attique. Attiquement, on dit (avec) pour .
76. ATTIRAIL s. m. collect. Il se dit d'Une grande quantité et d'une grande diversité de choses nécessaires pour certains usages. Attirail de guerre. Attirail de chasse. L'attirail d'un ménage de campagne. L'att… 0,6 KB
77. ATTIRANT, ANTE adj. Qui attire. Il ne s'emploie guère qu'au figuré. Cette marchande est adroite et attirante. C'est une femme qui a des manières fort attirantes. C'est un esprit adroit, attirant, insinuant.
78. ATTIRER v. a. Tirer, faire venir à soi. L'aimant attire le fer. L'ambre frotté attire les corps légers non métalliques. Cet onguent a la vertu d'attirer les matières, a la vertu d'attirer. Il est quelquefoi… 1,4 KB
79. ATTISER v. a. Il n'est usité que dans cette phrase, Attiser le feu, Approcher les tisons l'un de l'autre, pour les faire mieux brûler.
80. ATTISEUR s. m. Celui qui attise, qui aime à attiser. Il est familier et peu usité.

Pages: << Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Suivante >>

 


Dictionnaires sur dicoperso.com

- Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877)
- Proverbes et dictons : sélection de proverbes et de dictons classés par thème.
- Les mots qui restent : répertoire de citations françaises, expressions et formules proverbiales
- Les Munitions du Pacifisme : Anthologie de plus de 400 pensées et arguments contre la guerre recueillis par Ermenonville en 1933
- Dictionnaire des curieux : complément pittoresque et original de divers dictionnaires.
- Dictionnaire Argot-Français : argot en usage en 1907.
- Dictionnaire des idées reçues : perle d'humour noir, Gustave Flaubert y répertorie les préjugés de ses contemporains
- Mythologie grecque et romaine : dictionnaire créé à partir du livre de Pierre Commelin (né en 1837), Mythologie grecque et romaine.
- Glossaire franco-canadien et vocabulaire de locutions vicieuses usitées au Canada
- Dictionnaire Français-Anglais
- Codes postaux des communes françaises
- Codes postaux des communes belges
- Sigles et acronymes


Retourner en haut de la page

   
 

DICOPERSO
 

Copyright 2003-2018 dicoperso.com