DICOPERSO  

 
DICTIONNAIRES

» Sommaire
»
Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Proverbes et dictons
»
Les mots qui restent
»
Les Munitions du Pacifisme
»
Dictionnaire des curieux
»
Dictionnaire Argot-Français
»
Dictionnaire des idées reçues
»
Mythologie grecque et romaine
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais
»
Codes postaux des communes françaises
»
Codes postaux des communes belges
»
Sigles et acronymes

ABRÉVIATIONS

» Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais

DIVERS

» Liens
Faire un lien
»
Copyright
»
Contact

DICOPERSO
 
   

Rechercher dans le dictionnaire 
Google
Web dicoperso.com

Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877) web_m_Top 10 Top 10   web_m_Commentaires Commentaires

 A B C 

 B- BA BE BI BL BO BR BU BY  
BUREAU
s. m. Il signifie la même chose que le mot précédent (BURE), et il a vieilli. Vêtu de bureau.

BUREAU
s. m. Table destinée au travail des affaires, et sur laquelle on met des papiers, on compte de l'argent, on écrit, etc. J'avais mis ces livres sur mon bureau. Bureau du président, du greffier, etc.

Il se dit également d'Une espèce de table à tiroirs et à tablettes, où l'on enferme des papiers, et sur laquelle on écrit. J'ai mis ces papiers dans mon bureau. Je me suis mis à mon bureau pour écrire une lettre.

Fig. et fam., Cette affaire est sur le bureau, On commence à y travailler, à s'en occuper.

BUREAU, se dit, par extension, de Tout endroit où travaillent habituellement des employés, des commis, des gens d'affaires, etc. Il y a un grand nombre de bureaux dans cette administration. Cet expéditionnaire travaille dans tel bureau. Commis de bureau. C'est un homme de bureau. Les bureaux de ce ministère, ont été transférés dans telle rue Les bureaux de la guerre, de la marine, de la police, de la banque, de la Caisse d'épargne, etc. Le bureau du chef, du sous-chef. Le bureau du caissier. Payer à bureau ouvert. Le bureau, les bureaux d'un journal. Frais de bureau. Fournitures de bureau. Les bureaux d'une administration de chemin de fer. Le bureau d'un agent de change, d'un courtier, d'un écrivain public, etc.

Garçon de bureau, Employé subalterne attaché au service d'un bureau.

Le bureau, les bureaux d'un spectacle, etc., se dit Des endroits où se distribuent les billets d'entrée pour un spectacle, ou pour tout autre lieu dans lequel on n'est admis qu'en payant. Ouvrir les bureaux. Prendre un billet au bureau. La foule assiégeait les bureaux. On dit aussi, Bureau de location des loges, bureau des suppléments, etc.

BUREAU, se dit, par une extension plus grande, Des employés mêmes qui travaillent dans un bureau. Chaque bureau est composé d'un chef, d'un sous-chef, etc. Chef de bureau. Les bureaux des secrétaires d'État suivaient, quelque fois la cour dans ses voyages. Le travail des bureaux.

Fig. et fam., L'air du bureau, le vent du bureau, Ce que l'on connaît ou ce que l'on présume des dispositions où sont les personnes chargées de prononcer sur une affaire. L'air du bureau, le vent du bureau est bon, n'est pas bon, est favorable, n'est pas favorable. On dit aussi, Prendre l'air du bureau, S'informer de l'état d'une affaire, chercher à connaître les dispositions de ceux qui doivent en décider; et, Connaître l'air du bureau, Pressentir l'issue d'une affaire.

BUREAU, se dit en outre de Certains établissements qui dépendent la plupart de l'administration publique, qui sont destinés à quelque service public. Bureau des hypothèques. Bureau des classes de la marine. Bureau des longitudes. Bureau d'enregistrement. Bureau de poste. Les bureaux de douane placés sur la frontière. Bureau de garantie. Bureau de timbre ou de papier timbré. Bureau, de tabac. Bureau de loterie. Durant cette épidémie, on avait établi des bureaux de secours dans les divers quartiers de la ville. On a dit de même autrefois : Le bureau des trésoriers de France, ou Le bureau des finances. Le bureau du domaine, des aides, des gabelles.

Bureau arabe, Juridiction militaire établie en Algérie, pour l'administration de certains districts habités par les indigènes.

Bureau des messageries, Lieu où l'on retient sa place dans une voiture publique. On dit de même, Bureau d'omnibus.

Bureau restant, Locution qui indique que Tout envoi, tout paquet portant cette suscription, doit rester déposé au bureau des voitures qui l'ont apporté, jusqu'à ce que celui, auquel il est adressé le fasse retirer.

Bureau de charité, Lieu où l'on fait des distributions de secours aux indigents, et où s'assemblent les commissaires des pauvres. On dit de même, Bureau de bienfaisance. Ces deux dénominations servent également à désigner, La réunion même des administrateurs de ces bureaux. Il est membre du bureau de bienfaisance.

Bureau de placement, Établissement où l'on se charge de procurer divers emplois à ceux qui en ont besoin ; et des employés, des domestiques, à ceux qui en manquent.

Bureau de nourrices, Établissement où l'on se charge de procurer des nourrices.

Bureau d'adresses, Lieu, établissement où l'on donne certains renseignements.

Fig. et. fam., C'est un vrai bureau d'adresses, se dit D'une maison où l'on débite ordinairement beaucoup de nouvelles; et quelquefois D'une personne qui aime à savoir et à répandre les nouvelles. Cette femme eut un vrai bureau d'adresses. On dit de même, Il m'a pris pour son bureau d'adresses, en parlant D'un homme qui demande des renseignements avec importunité.

Fig. et fam., Bureau d'esprit, se dit, par dénigrement, d'Une société où l'on s'occupe habituellement de littérature et d'ouvrages d'esprit.

BUREAU, signifie encore, Un certain nombre de personnes tirées d'une assemblée, pour s'occuper spécialement d'une ou de plusieurs affaires dont elles doivent ensuite rendre compte à l'assemblée générale. L'assemblée fut partagée, divisée en tant de bureaux. Procéder à la formation des bureaux. Les membres de chaque bureau. Le président, le secrétaire d'un bureau. Cette proposition fut renvoyée à l'examen des bureaux. Le rapporteur du premier bureau, du deuxième bureau.

BUREAU, en parlant des assemblées législatives ou électorales, d'une académie, etc., signifie aussi, La réunion du président, des vice-présidents et des secrétaires de l'assemblée. Former le bureau. Faire partie du bureau. Bureau provisoire. Bureau définitif. Le bureau fut chargé de présenter cette réclamation.


 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version pour imprimer

 


Dictionnaires sur dicoperso.com

- Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877)
- Proverbes et dictons : sélection de proverbes et de dictons classés par thème.
- Les mots qui restent : répertoire de citations françaises, expressions et formules proverbiales
- Les Munitions du Pacifisme : Anthologie de plus de 400 pensées et arguments contre la guerre recueillis par Ermenonville en 1933
- Dictionnaire des curieux : complément pittoresque et original de divers dictionnaires.
- Dictionnaire Argot-Français : argot en usage en 1907.
- Dictionnaire des idées reçues : perle d'humour noir, Gustave Flaubert y répertorie les préjugés de ses contemporains
- Mythologie grecque et romaine : dictionnaire créé à partir du livre de Pierre Commelin (né en 1837), Mythologie grecque et romaine.
- Glossaire franco-canadien et vocabulaire de locutions vicieuses usitées au Canada
- Dictionnaire Français-Anglais
- Codes postaux des communes françaises
- Codes postaux des communes belges
- Sigles et acronymes


Retourner en haut de la page

   
 

Livres sur la musique  prix cass

DICOPERSO
 

Copyright 2003-2020 dicoperso.com