DICOPERSO  

 
DICTIONNAIRES

» Sommaire
»
Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Proverbes et dictons
»
Les mots qui restent
»
Les Munitions du Pacifisme
»
Dictionnaire des curieux
»
Dictionnaire Argot-Français
»
Dictionnaire des idées reçues
»
Mythologie grecque et romaine
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais
»
Codes postaux des communes françaises
»
Codes postaux des communes belges
»
Sigles et acronymes

ABRÉVIATIONS

» Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais

DIVERS

» Liens
Faire un lien
»
Copyright
»
Contact

DICOPERSO
 
   

Rechercher dans le dictionnaire 
Google
Web dicoperso.com

Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877) web_m_Top 10 Top 10   web_m_Commentaires Commentaires

 A B C 

 B- BA BE BI BL BO BR BU BY  
choisir un terme: 1601 page 3 de 81
41. BADINERIE s. f. Ce qu'on fait ou ce qu'on dit dans l'intention de badiner, de plaisanter. Ce n'est qu'une badinerie, qu'une pure badinerie. Il ne dit que des badineries. Il ne s'amuse qu'à des badineries. Il … 0,2 KB
42. BAFOUER v. a. Traiter quelqu'un avec une moquerie outrageante ou dédaigneuse. Il s'est fait bafouer. On l'a bafoué.
43. BAGAGE s. m. Équipage de ceux qui sont en voyage ou à la guerre. Lorsqu'il s'agit D'une armée, d'une troupe quelconque de gens en marche, on appelle Gros bagage, Celui qui ne saurait être transporté que p… 1,2 KB
44. BAGARRE s. f. Tumulte, grand bruit, encombrement causé ordinairement par un embarras de voitures ou par une querelle. Il y a de la bagarre dans cette rue. Il n'a point voulu se mêler dans la bagarre. Se tro… 0,5 KB
45. BAGASSE s. f. (On écrit aussi quelquefois, Bagace.) Canne à sucre qu'on a passée par le moulin pour en tirer le suc.
46. BAGATELLE s. f. Chose de peu de prix, et peu nécessaire. Cette boutique n'est pleine que de bagatelles. Il dépense tout son argent en bagatelles. Il m'a fait présent de quelques bagatelles.
47. BAGNE s. m. Lieu où l'on tient des forçats à la chaîne, où l'on renferme les forçats après le travail. Le bagne de Brest, de Toulon.
48. BAGUE s. f. Anneau que l'on met au doigt, et qui porte ordinairement une ou plusieurs pierres précieuses. Bague d'or, d'argent, de cheveux, etc. Porter une bague. Une belle bague. Bague garnie de diamants.
49. BAGUENAUDE s., f. Fruit du baguenaudier, espèce de gousse qui a la forme d'une petite vessie pleine d'air, et qui éclate avec bruit lorsqu'on la presse entre les doigts.
50. BAGUENAUDER v. n. S'amuser à des choses vaines et frivoles, comme les enfants qui font claquer des baguenaudes en les crevant. Il ne fait que baguenauder. Allons, vous baguenaudez, vous perdez votre temps. Il e… 0,2 KB
51. BAGUENAUDIER s. m. T. de Botan. Genre de plantes à fleurs papilionacées, qui sont de jolis arbrisseaux d'ornement, et qui ont pour fruit des baguenaudes.
52. BAGUER v. a. T. de Couturière et de Tailleur. Arranger les plis d'un habit, d'une robe, etc., et les arrêter avec du fil ou de la soie. Il faut baguer avant que de coudre.
53. BAGUES s. f. pl. Bagages. Il ne s'emploie que dans cette phrase peu usitée, Sortir vie et bagues sauves, Sortir d'une place de guerre avec permission d'emporter sur soi tout ce qu'on peut. Il a vieilli.
54. BAGUETTE s. f. Verge, houssine, bâton fort menu. Il avait une baguette à la main. Ce cheval se laisse mener à la baguette, obéit à la baguette. Dans quelques pays, certains officiers publics portent une bagu… 2,1 KB
55. BAGUIER s. m. Petit coffret; pour serrer des bagues. Un riche baguier.
56. BAH Interjection familière qui marque l'étonnement, le doute, la négation, l'insouciance, etc. Bah! cela n'est pas possible. Bah! bah! toutes ces menaces ne m'épouvantent guère.
57. BAHUT s. m. (Le T ne se prononce point.) Sorte de coffre, couvert ordinairement de cuir, et dont le couvercle est en voûte. Grand bahut. Serrez cela dans ce bahut. Il est vieux.
58. BAHUTIER s. m. Artisan qui fait des coffres et des malles.
59. BAI, IE adj. Qui est d'un rouge brun. Il ne se dit guère qu'en parlant De la couleur d'un cheval. Ce cheval a le poil bai. Monter un cheval bai, une jument baie.
60. BAIE s. f. Espèce de petit golfe, dont, l'entrée a moins de largeur que le milieu, et où les navires sont à l'abri de certains vents. La baie de Tous-les-Saints. La baie de cette côte est très sûre.

Pages: << Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | .. | 81 | Suivante >>

 


Dictionnaires sur dicoperso.com

- Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877)
- Proverbes et dictons : sélection de proverbes et de dictons classés par thème.
- Les mots qui restent : répertoire de citations françaises, expressions et formules proverbiales
- Les Munitions du Pacifisme : Anthologie de plus de 400 pensées et arguments contre la guerre recueillis par Ermenonville en 1933
- Dictionnaire des curieux : complément pittoresque et original de divers dictionnaires.
- Dictionnaire Argot-Français : argot en usage en 1907.
- Dictionnaire des idées reçues : perle d'humour noir, Gustave Flaubert y répertorie les préjugés de ses contemporains
- Mythologie grecque et romaine : dictionnaire créé à partir du livre de Pierre Commelin (né en 1837), Mythologie grecque et romaine.
- Glossaire franco-canadien et vocabulaire de locutions vicieuses usitées au Canada
- Dictionnaire Français-Anglais
- Codes postaux des communes françaises
- Codes postaux des communes belges
- Sigles et acronymes


Retourner en haut de la page

   
 

DICOPERSO
 

Copyright 2003-2020 dicoperso.com