DICOPERSO  

 
DICTIONNAIRES

» Sommaire
»
Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Proverbes et dictons
»
Les mots qui restent
»
Les Munitions du Pacifisme
»
Dictionnaire des curieux
»
Dictionnaire Argot-Français
»
Dictionnaire des idées reçues
»
Mythologie grecque et romaine
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais
»
Codes postaux des communes françaises
»
Codes postaux des communes belges
»
Sigles et acronymes

ABRÉVIATIONS

» Dictionnaire de l'académie française - Septième édition
»
Glossaire franco-canadien
»
Dictionnaire Français-Anglais

DIVERS

» Liens
Faire un lien
»
Copyright
»
Contact

DICOPERSO
 
   

Rechercher dans le dictionnaire 
Google
Web dicoperso.com

Les mots qui restent (1901) web_m_Top 10 Top 10   web_m_Commentaires Commentaires

 A B C D E F G H I J L M N O P R S T U V 

 VA VE VI VO 
VIVRE
......Qu'on me rende impotent,
Cul-de-jatte, goutteux, manchot, pourvu qu'en somme
Je vive, c'est assez, je suis plus que content.

C'est ainsi que La Fontaine, dans sa fable la Mort et le Malheureux (livre I, fable xv), traduisait un mot de Mécénas que Sénèque nous a transmis sous cette forme :

Debilem facito manu,
Debilem pede, coxa ;
Tuber adstrue gibberum,
Lubricos quate dentes :
Vita dum superest, bene est !
(101me épître à Lucilius.)

La Fontaine était mécontent de cette fable, qu'il jugeait trop inférieure à celle d'Ésope, son modèle. Il la refit donc sous le titre : la Mort et le Bûcheron, et lui donna pour conclusion :

Plutôt souffrir que mourir,
C'est la devise des hommes.

Mais il tenait tant à la pensée de Mécénas qu'il ne put se résoudre à supprimer sa première œuvre, ainsi qu'il nous l'explique lui-même dans une note.

Dans la traduction des dernières épîtres de Sénèque, par Pintrel, publiée en 1681, se trouvent ces vers qui seraient aussi, affirme-t-on, de La Fontaine :

Qu'on me rende manchot, cul-de-jatte, impotent.
Qu'on ne me laisse aucune dent,
Je me consolerai ; c'est assez que de vivre.

Montaigne avait dit dans ses Essais, à propos de sa triste santé (liv. II, ch. 37) :

« Tant les hommes sont accoquinez à leur estre misérable, qu'il n'est si rude condition qu'ifs n'acceptent pour s'y conserver ! oyez Mœcenas. »

Nous signalerons encore une autre forme de la même pensée dans Sydney, comédie en deux actes, de Gresset (Théâtre-Français, 3 mai 1745).

Sydney s'est éloigné de Londres en proie à un accès de misanthropie. Son valet Dumont s'efforce de le rattacher la vie (acte Ier, scène IX) :

Moi ! monsieur ! mon projet, si le ciel le seconde,
Est de vivre content jusqu'à mon dernier jour ;
On ne vit qu'une fois...
Nous autres bonnes gens, nous n'avons que la vie;
Nous avons de la peine il est vrai, mais enfin
Aujourd'hui l'on est mal, on sera mieux demain ;
En quelque état qu'on soit, il n'est rien tel que d'être...


 Rafraichir la page | Ajouter aux favoris | Version pour imprimer

 


Dictionnaires sur dicoperso.com

- Dictionnaire de l'académie française - Septième édition (1877)
- Proverbes et dictons : sélection de proverbes et de dictons classés par thème.
- Les mots qui restent : répertoire de citations françaises, expressions et formules proverbiales
- Les Munitions du Pacifisme : Anthologie de plus de 400 pensées et arguments contre la guerre recueillis par Ermenonville en 1933
- Dictionnaire des curieux : complément pittoresque et original de divers dictionnaires.
- Dictionnaire Argot-Français : argot en usage en 1907.
- Dictionnaire des idées reçues : perle d'humour noir, Gustave Flaubert y répertorie les préjugés de ses contemporains
- Mythologie grecque et romaine : dictionnaire créé à partir du livre de Pierre Commelin (né en 1837), Mythologie grecque et romaine.
- Glossaire franco-canadien et vocabulaire de locutions vicieuses usitées au Canada
- Dictionnaire Français-Anglais
- Codes postaux des communes françaises
- Codes postaux des communes belges
- Sigles et acronymes


Retourner en haut de la page

   
 

DICOPERSO
 

Copyright 2003-2018 dicoperso.com